En route vers la neige

Je roule sur ma vieille moto. Je suis seul, je m’évade. Les vastes montagnes se dévoilent devant moi. Je suis noir, j’ai des vêtements sales.
Je fuis cette société. Ma femme est partie avec mes enfants. Mon patron m’a viré. Je n’ai plus de maison. J’ai des dettes sur le dos. J’ai plongé dans l’alcool.
Je pars dans une autre ville, un autre pays. Recommencer une nouvelle vie. Ne plus penser à mes soucis.
Mes parents m’ont laissé en héritage une petite somme d’argent et une petite maison éloignée dans les montagnes. Je vais m’y installer quelque temps pour reconstruire ma vie.
Arrivé au pied des montagnes, il neige énormément. Ma moto tombe en panne. Je continue ma route à pied. J’essaye de trouver mon chemin dans toute cette neige.
J’ai très froid, la neige monte jusqu’à mon torse. Je ne sens plus mon corps. La neige ne cesse de tomber et je m’enfonce de plus en plus pour trouver la maison de mes parents. Mon corps s’affaiblit et je n’arrive pratiquement plus à bouger mes membres.
Je me suis enfoncé dans la neige sans savoir où aller. Je me sens faible et je ne sens presque plus mon cœur battre. Je suis seul, personne pour m’aider. J’aurais aimé arriver à cette maison pour reconstruire ma vie mais la neige est trop haute et je me sens mourir petit à petit.

Manon